Comment calculer le prix d’une annonce légale ?

agence de traduction france
Quand faire appel à une agence de traduction ?
août 29, 2021
annoce légale

annoce légale

La création d’une entreprise constitue un motif pour rédiger et publier une annonce légale. Cependant, il ne s’agit pas de l’unique événement qui fait l’objet d’une parution. La réalisation de la formalité a un coût, et cela peut être onéreux lorsque l’entrepreneur ne connait pas de bon plan.

Calcul du coût de publication

Le prix d’une annonce légale est déterminé selon le nombre de lignes. Une longue annonce coûtera plus cher à la compagnie. Cependant, d’autres éléments entrent dans le calcul du prix.  Ainsi, il faut d’abord analyser le prix à la ligne dans son département pour calculer le tarif. Par ailleurs, il faut connaitre les frais appliqués par le JAL responsable de la publication. Il faut ensuite multiplier ces données pour obtenir le montant exact de la parution. Voici quelques exemples de prix moyen de parution judiciaire. Lors d’une création de société, il faut compter entre 80 euros à 200 euros. Une modification du capital social coûte environ 80 euros à 175 euros. La démission du gérant engendre une publication légale qui coûte entre 60 euros à 100 euros environ. Le changement de siège social est une formalité qui engendre un prix moyen de publication de 100 euros à 300 euros. Il faut compter environ 80 euros à 125 euros pour une annonce concernant la nomination d’un président. Enfin, un avis concernant une dissolution peut atteindre jusqu’à 250 euros. Néanmoins, il est possible de réduire jusqu’à -50% le prix avec une publication numérique via un site tel que www.annonces-legales.fr.

Publication en ligne : réduire le coût et éviter les erreurs

Il est conseillé de se tourner vers les JAL virtuels pour bénéficier d’une tarification plus attractive. Remplir l’obligation sur Internet permet de réaliser des économies avec des avis optimisés. Les modèles sont plus courts, donc moins chers au moment de la publication. En outre, la solution réduit le risque d’erreurs qui peut se solder par un refus du Greffe. Effectivement, il suffit de remplir un formulaire lors de la création de l’avis. Le chef d’entreprise personnalise seulement un modèle pour obtenir son annonce adaptée à la formalité réalisée. Il est important toutefois de fournir des informations correctes dans le formulaire.

Dans quel cas publier une annonce légale ?

Les formalités de publicité sont incontournables dans la vie d’une société. L’obligation s’applique dès la création de l’entreprise. Cependant, il faut également informer les tiers à chaque changement opérant au sein de la structure :

  • Nouveau gérant
  • Modification de dénomination sociale
  • Changement de statut juridique
  • Hausse de capital social

Il est nécessaire aussi de procéder à la publication d’une dernière annonce lors d’une dissolution ou de cession de fonds de commerce. Le public pourra connaitre chaque détail de la vie de l’entreprise grâce aux parutions. C’est aussi un moyen de rassurer les clients et les partenaires.